Social

Usine Firemount : Une manifestation nocturne d'ouvriers bangladais fait six blessés

Mercredi 2 Octobre 2019

Les événements ont eu lieu dans la soirée de hier, mardi 1er octobre, à l’usine Firemount de Saint-Félix dans le sud de l'île.


Capture d'écran.
Capture d'écran.
Une centaine d'ouvriers bangladais ont manifesté devant leur usine, après avoir marqué leur présence dans la matinée devant la Victoria House, à Port-Louis, bâtiment qui abrite le ministère du Travail.

Les ouvriers bangladais disent n’avoir pas perçu leur salaire et dénoncent leurs conditions de travail et d'hébergement.

Une violente dispute a éclaté entre deux groupes d'employés bangladais. Six ouvriers bangladais ont été blessés, ils ont été transportés à l'hôpital. 

La force policière mais aussi des éléments de la Special Supporting Unit et des officiers du Passport and Immigration Office (PIO) ont été mandés sur les lieux afin de calmer les esprits. Le mouvement a pris fin aux petites heures ce matin.

Fondée en 1987, cette usine fabrique des jeans exporte ses produits vers l'étranger notamment les Etats-Unis, l'Angleterre, la France, l'Italie, l'Afrique du Sud, l'Espagne, entre autres.

Rédigé par E. Moris le Mercredi 2 Octobre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.