Menu


Politique

Union PTr/MMM/PMSD : Alan Ganoo déclare que c'est une « trahison historique de Bérenger »


Rédigé par E. Moris le Lundi 27 Juillet 2020

Alan Ganoo, était hier, dimanche 26 juillet, à l’Assemblée nationale de la Vintage and Classic Car owners Association à Casela.



Capture écran
Capture écran
La boue pé mok la mare ! Alan Ganoo, l'ancien «agwa» des alliances d'hier, qualifie l’union entre le PTr, le MMM et le PMSD de trahison historique du leader des Mauves, Paul Bérenger envers son électorat. 

Le ministre du Transport, étant lui-même un ancien militant du MMM, affirme qu’« il est difficile d’imaginer que ces trois partis soient ensemble dans une alliance. »

Une alliance de la « carpe et du lapin.»

Au micro d'une radio privée, Alan Ganoo, ex membre du Mouvement Patriotique, s'est épanché sur selon lui, une alliance qui « décrédibilise la classe politique » car « cela démontre toute l’hypocrisie de ses leaders politiques, qui ont tant critiqué leurs amis d’aujourd’hui dans un  passé pas très loin. »  

Tout comme sa partenaire,Tania Diolle, Alan Ganoo accumule les contradictions.

C'est de notoriété publique que Alan Ganoo, le député de la circonscription du numéro 14 (Savanne/Rivière-Noire), a beaucoup critiqué l’actuel gouvernement ainsi que sa partenaire Tania Diolle.

Pour rappel, l'inconstance politique de Alan Ganoo est dénoncée après sa volte-face politique qui est entrée dans l'histoire comme le recordman des girouettes politiques, aidé et activement soutenu par sa protégée Tania Diolle, candidate battue lors des dernières législatives, repêchée grâce au « Best Loser System ».

La décision de Alan Ganoo lors d’une réunion de son bureau national était de conclure une alliance avec le PTr aux dernières législatives, sauf que, quelques heures plus tard, Alan Ganoo a indiqué qu’il se dissocie de cette décision et qu’il a décidé, de son côté, de soutenir le MSM avec sa "partenaire" politique Tania Diolle. 

Considérés comme des "traîtres", les langues se sont déliées depuis le retournement de veste. D'ailleurs ses anciens colistiers n'ont pas hésité à dévoiler les caprices de la petite "protégée" de Alan Ganoo.

Marchandage politique 

Un poste ministériel pour Alan Ganoo et pour Tania Diolle un ticket électoral dans la circonscription No 18 où elle avait mordu la poussière aux élections partielles de 2017. Deux intermédiaires ont joué un rôle prépondérant dans ce marchandage politique, l'obscure et omniprésent, conseiller du Premier ministre Ken Arian et l'incontournable hommes d'affaires Rakesh Gooljaury.



1.Posté par KIPKA le 27/07/2020 17:24
Lui,l plus grande girouette Politique,devrait la mettre en veilleuse..........et cette nouvelle Alliance n'est pas encore complete.......il manque encore Badhain.........
.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.