Société

Une top model à la National Preventive Mechanism Division de la Human Rights Commission

Jeudi 21 Juin 2018

"...Nous allons mettre en place un comité spécial pour mettre fin aux nominations inadaptées aux postes importants...". On le sait, les effets d'annonce sont toujours bourrés de bonnes intentions.


crédit photo: Saachin Sagar
crédit photo: Saachin Sagar
Madame son épouse est une nominée politique même si monsieur son époux soutient le contraire. L’avouée Namrata Gaya Teeluckdharry a prêté serment comme membre du National Preventive Mechanism Division de la Human Rights Commission devant la présidente de la République en Février 2018. Elle a été nommée par la présidente de la République après consultation avec le Premier Ministre et le leader de l’opposition. 
« Je pense que mes nouvelles responsabilités vont m’offrir les possibilités d’agir et de veiller de près au respect des droits humains à Maurice »,

 
​Selon Namrata Gaya Teeluckdharry, elle pourra ainsi, avec l'aide de ses collègues, promouvoir le respect des droits de l'Homme a plusieurs niveaux. 

Personne ne sait encore à quoi sert ce machin mais comme il faut bien y mettre des gens pour remplir les postes, ils n'ont pas trouvé mieux que l'épouse du Deputy Speaker. 

Si le couple a l'habitude de s'afficher dans les magazines en papier glacé en mode glamour et beauté ou sur les réseaux sociaux entre voyages grand luxe dans des palaces ou virées shopping, on n'imaginait pas retrouver Namrata Gaya dans la version des Droits de l'Homme. Mais pourquoi pas ?


Il faut dire qu'après le florilège de son mari à l'adresse du gouvernement et du Premier ministre, on n'avait pas mieux en stock dans le léchage de bottes. 

A l'occasion des célébrations des 50 ans de l’indépendance organisées par le Social Support Movement, à Triolet, Sanjeev Teeluckdharry était totalement exalté comme un fan face à son idole ou un adepte face à son gourou au choix :
 
 «Le MSM est un des plus grands partis au monde»
 
«Le Canada est fier de Justin Trudeau. La France est fière d’Emmanuel Macron. L’Inde est fière de Narendra Modi. Nou, nou fier de Pravind Jugnaugh.» 

«Pravind Jugnauth n’est pas quelqu’un qui prêche ce qu’il ne pratique pas. Il n’est pas un faux rassembleur. Il n’est pas un faux donneur de leçons.» 

«Le progrès et le développement du pays, nous le devons à sir Anerood Jugnauth. Li ek lady inn non selman konstrir lavénir nou Prémié minis, mé osi lavénir Moris.»


«Un siècle après, on reconnaîtra que Mauricie a eu un leadership jeune, dynamique, athlétique.» , «mo pa konn oken sef déta ki kapav galoup 10 km non stop».


Cà vaut bien une nomination. Bravo !

Rédigé par E. Moris le Jeudi 21 Juin 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.