Justice

Une question légale à trancher concernant la grève des médecins généralistes

Mercredi 21 Août 2019

La réunion de la dernière chance a apporté son lot de rebondissements. Le vote pour une grève éventuelle des médecins généralistes à partir du 11 septembre a été suspendu… temporairement du moins.

Cela, en attendant que le ministre du Travail règle une question légale avec le State Law Office. En effet, un aspect a été amplement discuté lors de cette réunion. Il concerne l’aspect sur lequel justement la Medical Health Officers Association va procéder à un vote à bulletin secret la semaine prochaine.

Selon le ministre du Travail, si cette question faisait partie du contentieux, elle figurait parmi les trois points qui ont été retirés par le syndicat. Cette question est essentielle. Car si cela s’avère, la grève ne serait pas légale. Car, selon la loi, une action de grève ne peut être menée que s’il y a deadlock au niveau des négociations.

Le ministre a déclaré que l’avis du State Law Office sera requis sur la question avant que les négociations se poursuivent. Le syndicat des médecins généralistes est d’accord mais a donné un délai d’un jour au ministère du Travail pour obtenir l’avis du Parquet. La bataille a donc été simplement reportée. 

Rédigé par E. Moris le Mercredi 21 Août 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.