Menu

Société

Une pluie d'hommage aux funérailles de Raj Dayal


Rédigé par E. Moris le Lundi 20 Décembre 2021



A la suite du décès de Raj Dayal, ancien commissaire de police et ministre de l'environnement survenu hier, ils étaient nombreux ce lundi 20 décembre à lui rendre un dernier hommage à Caro Lalianne, lors de ses funérailles.

Famille et amis ont fait part de leur tristesse. Agé de 72 ans, Raj Dayal a été emporté brutalement par une crise cardiaque. 

Sooroojdev Phokeer, Speaker de l’Assemblée nationale «Je perds un ami». Le fraîchement député qui a viré casaque pour le MSM Salim Abbas Mamode, affirme que « an deor politik, Raj Dayal ek mwa, nou de frer, nou skout ». Pour la ministre de l'Education, Leela Devi Dookun-Luchoomun, «Il était un patriote».
Le Part Time ’Attorney General, Maneesh Gobin a déclaré pour sa part, «C’est un soldat qui est tombé. Il était connu pour sa discipline».

Xavier-Luc Duval, le leader du PMSD et leader de l'opposition a pour sa part décrit Raj Dayal comme un ami, une personne aimable, très dynamique et toujours disposée à aider les autres.

Pour Jacques Panglose, son avocat :« Je suis bouleversé par la mort de mon ami… Je l’ai défendu de toute mon âme. »

Lundi 20 Décembre 2021


1.Posté par Karo le 20/12/2021 18:36
Tous les hypocrites du msm sont là pour saluer sa mémoire…. Mais ce sont bien eux qui l ont tué psychologiquement… comme ils tuent aussi physiquement les Kistnen( par exemple) et tant d autres!

2.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 21/12/2021 07:00
Un hommage rendu par la police mauricienne ça fait honte, entre corruption, alcoolisme, pédophilie...
La police du gouvernement Jugnauth.
D'ailleurs à Trou Aux Biches, hier matin, un policier falsifie l’heure de présence d’un récidiviste dans le Bail Caller Book...

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.