Menu


Société

Une pensée du bureau du DPP aux victimes de violences domestiques


Rédigé par E. Moris le Vendredi 10 Avril 2020



Elles ne sont pas oubliées ! Pas par le bureau du Directeur des poursuites publiques en tout cas. Dans la dernière e-newsletter de ce département, la Senior State Counsel Anusha Rawoah s’est attardé sur ce fléau.

Elle a rappelé les mesures prises par l’Espagne en cette période de crise. Un système de messagerie pouvant aider à localiser une victime a été mis sur pied. Sans oublier un service en ligne visant à offrir un soutien psychologique aux victimes.

Ainsi, le bureau du DPP demande à ce que des mesures pour venir en aide aux victimes de violences domestiques à Maurice soient mises en pratique en cette période de couvre-feu sanitaire. Vous n’êtes pas oubliées !


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.