Menu


Société

Une organisation chaotique et « inadmissible » à l'hôpital de Moka


Rédigé par E. Moris le Jeudi 16 Juillet 2020



@Ingrid Charoux
@Ingrid Charoux
Des photos prises par une internaute, qui s'interroge concernant le respect de la distanciation social dans les lieux publics en cette période de crise sanitaire.

Au Subramaniam Bharati Eye Hospital, plus connu comme l’hôpital de Moka, les patients sont entassés dans un lieu clos et exiguë. Ils ont tous obtenu des rendez-vous à la même heure, soit entre 13h et 13h30. Ce qui fait que l'attente est souvent excessivement longue. Certaines personnes venant de régions plus reculées, sont sur place depuis 11h30 et n'obtiennent que quelques minutes chronométrées de consultations vers 15 heures de l'après-midi.

De nombreuses plaintes ont été signalées concernant la prise en charge des patients, mais les responsables du ministère de la Santé continue de faire la sourde oreille. 

Chaque jour, une moyenne de 400 patients se rend au département Casualty et 400 autres sont convoqués pour des traitements et autres suivis, selon le Clinical Superintendant, le Dr Ashok Raghubur. Une centaine d’opérations sont réalisées chaque semaine par les 13 spécialistes de l’établissement.

A noter que les services étant comparables à Souillac, ceux habitant dans les régions avoisinantes auraient toutefois tout intérêt à s’y rendre, ce qui aiderait à désengorger l’hôpital de Moka.



Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.