Menu

Société

Une lettre bien étrange de la part des ‘employés’ de MT


Rédigé par E. Moris le Lundi 12 Juin 2023

C’est une lettre bien étrange qui a été envoyée à plusieurs rédactions. Elle est signée des employés de Mauritius Telecom.



Ils disent n’avoir pas d’autre alternative que de partager leur détresse face à l’atmosphère pleine de répression. Ils disent être « outragés » par la façon dont certains de leurs collègues sont traités. Ils soutiennent que des employés du Procurement Office ont été convoqués par la police et que deux ont été arrêtés.

Ils ont plus d’une trentaine d’années de service et ont toujours servi loyalement leur entreprise. « Nous avons travaillé sous divers régimes. Mais jamais, nous n’avons reçu un traitement aussi inhumain. Outre la pression et les menaces, nous n’avons pas eu droit à une assistance légale de la part de l’entreprise », affirment ces ‘employés’. Ils rappellent que cela a toujours été la tradition d’offrir une assistance légale aux employés qui doivent se rendre à la police, à l’Icac et la justice. Ils affirment que leurs doléances ne sont pas prises en considération par la direction. Ils ajoutent que Kapil Reesaul, le CEO, n’est jamais disponible pour rencontrer le staff. « Il est occupé à se protéger, à profiter des avantages de sa fonction et à voyager », soutiennent-ils.

Dans la lettre, il est indiqué que plus de 200 employés ont travaillé sur l’affaire du cuivre et que le deal conclu était dans l’intérêt de Mauritius Telecom. La lettre est tellement bien écrite et a tellement de détails qu’on aurait pu croire que c’est Sherry Singh lui-même qui l’a écrite.

Lundi 12 Juin 2023


1.Posté par Adnarain A le 13/06/2023 09:27
We need my buddy Sherry there!

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H