Politique

Une invitation au Mauritius Tamil Temples Federation sous fond de tensions

Dimanche 14 Avril 2019

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth a été l’invité d’honneur au cultural show, organisé par la Mauritius Tamil Temples Federation (MTTF) à Mont Choisy Mall, ce dimanche 14 avril en marge des célébrations du nouvel an tamoul.

Le moins qu'on puisse c'est que les choses ne se sont pas tout à fait déroulées comme il l'aurait souhaité.

De nombreuses voix se sont élevées en signe de mécontentement que l’on mêle religion et politique lors de cette manifestation. D’autres n'ont pas hésité à déplorer l'absence des membres de l’opposition. 

Il a fallu la présence de policiers pour ramener les choses au calme.

Ce qui a donné lieu à un discours crispant du Premier ministre sur la défensive : “Mo pou fer tou pou ki personn na pa destabiliz pei”. 

Il a de nouveau fait une sévère mise en garde à certaines personnes qui ont trouvé une "stratégie" pour monter la tête des individus pour saccager de lieux de culte.  

“Nou pa pou less personn zoue avec lapaix social”. 
Pour rappel, le Premier ministre avait déjà lancé des accusations graves à ce sujet. Lors d’un congrès du Mouvement socialiste militant (MSM) à Rivière-du-rempart ce vendredi 26 octobre, Pravind Jugnauth a proféré de graves allégations et accusé le parti travailliste d’être derrière la profanation d’un kalimaye à Triolet.

Pravind Jugnauth a conclu : “Ou bizin juge mwa lor mo koze ek mo komportman.”

Rédigé par E. Moris le Dimanche 14 Avril 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.