Menu


Politique

Une histoire de fils, de père…


Rédigé par E. Moris le Samedi 30 Mars 2019



« Je règle mon pas sur le pas de mon père ! ».

Hier, à Mapou, lors de la célébration des 89 ans de sir Anerood Jugnauth par le SAJ Fan’s Club, l’assistance a eu droit à un remake bien mauricien de ce film de Rémy Waterhouse, avec Jean Yanne et Guillaume Canet entre autres.

Ainsi, Pravind Jugnauth a dit sa fierté d’être le fils de son père. Mais il a précisé qu’il n’intervenait pas uniquement en tant que fils, mais en tant que Mauricien aussi. Donc en tant que fils du sol, il a la chance d’être le fils de son père qui, selon lui, a été « un père de la nation » pour toute l’île Maurice.

L’anniversaire du ministre mentor a été célébré au Château Labourdonnais, à Mapou.

Et Pravind Jugnauth d’ajouter que SAJ a aussi été « le père du développement économique ». Il a aussi profité de l’occasion pour critiquer ceux qui soutiennent que c’est grâce à eux qu’il y a eu le miracle économique.

« Il faut bien des clowns pour nous divertir », a-t-il souligné. Référence à Vishnu Lutchmeenaraidoo et Paul Bérenger. À la fête hier, il ne manquait que le Saint-Esprit… ou le sans esprit !


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.