Faits Divers

Une femme vivant à La Réunion accuse un Mauricien de sextorsion

Vendredi 15 Mars 2019

Elle a commis l’erreur de se dévêtir devant la caméra devant lui.


Capture écran.
Capture écran.
Cette femme de 48 ans dit vivre un véritable cauchemar. Elle dit être harcelée par le jeune homme de 25 ans et victime de chantage. 

La Franco-mauricienne, qui vit à La Réunion, a porté plainte auprès de la gendarmerie mercredi. Elle l’accuse de harcèlement en ligne et de tentatives d’extorsion. Car l’homme, selon la plainte, aurait fait des captures d’écran de sa correspondante durant leurs conversations vidéo via l’application Messenger. 

La Franco-mauricienne et l’habitant de Highlands ont fait connaissance via Facebook, il y a un an. C’est la femme qui a envoyé une « demande d’ami » au Mauricien, qui prétendait travailler dans une agence pour touristes.

Ce dernier a accepté. Et ils sont devenus « amis ». Ils ont échangé pendant quelques mois et puis plus rien.

En février dernier, selon la plainte, l’homme aurait repris contact. À un moment, il s’est retrouvé sous la douche et communiquait avec la Franco-mauricienne. Et là, il a demandé à sa correspondante de se dénuder si elle lui faisait confiance. La conversation a toutefois été coupée. 

Par la suite, ils ont échangé de nouveau. Et une nouvelle proposition a été faite à la femme, qui s’apprêtait alors à se coucher. Elle a accepté et s’est prêtée au jeu.

Dans sa plainte, la victime présumée précise qu’elle était sans sous-vêtements et portait uniquement une nuisette qu’elle avait baissée sous la poitrine. 

Elle soutient que dès la fin de leur conversation, le jeune homme lui a dit qu’il avait fait des captures d’écran, qu’il les lui a envoyés et a demandé 100 euros pour ne pas les publier. Comme elle lui a dit qu’il « pouvait en faire ce qu’il voulait », il les a supprimés une première fois. 

Mais il est revenu à la charge par la suite. La femme dit lui avoir déjà envoyé une somme de 100 euros. Ce dernier qui a un passé en prison, en veut plus. D’où la décision de la Franco-mauricienne de porter plainte. 

C’est la radio Top FM qui est sortie avec la nouvelle. Elle a interrogé le jeune homme mis en cause. Il affirme que c’est un acte de vengeance et qu’il est victime d’un coup monté.

Il dit connaître la femme et soutient qu’ils échangeaient avant même qu’il fasse de la prison. Pour lui, elle « profite de la situation ».

Rédigé par E. Moris le Vendredi 15 Mars 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.