Menu



Société

Une dizaine d’aspirants policiers testés positifs aux substances illicites


Rédigé par E. Moris le Samedi 17 Août 2019



Photo illustration
Photo illustration
Une initiative qui porte ses fruits. 400 aspirants policiers ont été appelés à se soumettre à un test sanguin et d’urine surprise.

Et les premières analyses montrent que dans une dizaine de cas, des traces de produits illicites ont été trouvés. Un rapport préliminaire a été soumis vendredi.

Désormais, des analyses approfondies seront actuellement menées par le Forensic Science Laboratory. Si la présence de drogue est confirmée, ces aspirants policiers seront immédiatement renvoyés. L’exercice, rappelons-le, est supervisé par le chef du département médico-légal, le Dr Sudesh Kumar Gungadin.

Samedi 17 Août 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.