Menu



Société

Une croate pourra rester à Maurice une année supplémentaire


Rédigé par E. Moris le Vendredi 5 Juillet 2019



Une autre Léa Rutna ? Snjezana Soormally était menacée d’expulsion après le décès de son époux, un Mauricien.

Mais cette Croate a pu obtenir le gel de cet ordre grâce à l’intervention de l’association Dis-Moi et de l’avocat Erickson Mooneapillay. Snjezana Soormally pourra donc rester à Maurice pendant une année.

Elle avait reçu une lettre d’expulsion du Passport & Immigration Office après le décès de son mari. Selon son avocat, la Croate est satisfaite de ce répit. 

Vendredi 5 Juillet 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.