Menu


Société

Une campagne électorale sous le thème de la politique de la braguette


Rédigé par E. Moris le Jeudi 24 Octobre 2019



On connaissait les coups sous la ceinture en politique, on découvre l'obsession de la "braguette ouverte" en pleine campagne électorale.

C'est un spectacle d'un niveau affligeant que les Mauriciens ont droit à moins de 15 jours d'un scrutin électoral, déterminant pour l'avenir du pays. Des enjeux économiques et politiques qui ne doivent en aucun cas se réduire à savoir qui a la plus grosse ou la plus petite dans son caleçon ! Et pourtant...

Navin Ramgoolam et son passé d'homme à femmes, est «l’homme à abattre». ll avait d’ailleurs prévenu : «Il y aura d’autres vidéos.» Chose faite sur les réseaux sociaux ce jeudi 24 octobre, à deux jours de la présentation du manifeste électoral de l’Alliance Nationale.

Veena Ramgoolam affiche son soutien à son époux, candidat pour le poste de Premier ministre

Une vidéo où l’ex-Premier ministre semble prendre du bon temps dans sa maison secondaire à Roches-Noires circule et est relayée par une presse de mercenaires connue de la place .

Des photos intimes non datées où on retrouve dans ce nouveau épisode et sans surprise la fille de Nandanee Soornack, qui continue misérablement à jouer la petite marionnette entre les mains des adversaires politiques en manque d'arguments, visant à nuire au père de sa petite soeur.

Le MSM semble ne pas avoir compris la leçon, à vouloir jouer au pyromane "on se brûle".

Le 11 octobre de l'année dernière, Pravind Jugnauth déclarait : "Mo pas passe mo letemps nek pé piké même, ni pompé kuma ene la cheminée, gramatin ziska tanto"... «amizé ou soit tap djembé et fer madam touss sali, al kanpman  trwa-zer dimatin».

La réponse des internautes ne s'est pas faite attendre. De façon primaire et dans un jeu de bras de fer, quelques téméraires ont diffusé une photo sur Facebook où on voit Sherry Singh, le Chief Executive Officer (CEO) de Mauritius Telecom (MT) en compagnie de l’épouse du Premier ministre, Kobita Jugnauth. 

Si la photo semble faire le buzz sur les réseaux sociaux, elle ne semble pas au goût de tout le monde. 
Sherry Singh, le Chief Executive Officer (CEO) de Mauritius Telecom (MT), s’était rendu au Central Criminal Investigation Department (CCID), pour déposer plainte à la Cybercrime Unit concernant la diffusion de cette photo et les commentaires postés par certains internautes qui lui porteraient préjudice. 

Attention cette fois-ci au retour de manivelles ! Les bandes sonores, "micro caché" ou autres peuvent refaire surface...

Zinfos Moris avait anticipé la campagne électorale la plus sale de toute l'histoire de l'île Maurice en publiant le 21 septembre dernier, les photos de Nandanee Soornack dont tout le monde parle et que les MSM, y compris leurs organes de propagandes sur le web comme à la radio, détiennent comme une des attaques contre la personne de Navin Ramgoolam. Nous laissons à nos lecteurs libre de faire leur propre conclusion de ce que nous annoncions il y a plus d'un mois. Voici les photos de Nandanee Soornack dont tout le monde parle.
 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.