Menu



Faits Divers

Une balade au clair de lune qui finit en cellule


Rédigé par E. Moris le Vendredi 24 Juillet 2020



Un centre de quarantaine n’est pas une partie de plaisir. On n’a même pas le droit d’aller prendre l’air ou se balader au clair de lune. Deux jeunes l’auront appris à leurs dépens.

Mercredi, ces deux pensionnaires de l’hôtel Ambre ont effectué une balade non-autorisée sur la plage. Mal leur en a pris. Ils ont été interceptés par la police de Belle-Mare.

Accusés de n’avoir pas respecté les règlements de la ‘Quarantine Act’, relative à la Covid-19, ils ont passé une nuit en cellule policière. Les deux jeunes sont âgés de 28 et 22 ans et habitent La-Tour-Koenig et Sébastopol respectivement.

Vendredi 24 Juillet 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.