Menu


Faits Divers

Un soudeur enchaîne sa maîtresse au lit et écope de quatre ans de prison !


Rédigé par E. Moris le Lundi 10 Février 2020



En prison pour quatre ans ! Un soudeur de 36 ans a été condamné à quatre ans de prison par la cour intermédiaire pour séquestration.

Il avait enchaîné la victime, qui était sa maîtresse, au lit afin de l’empêcher de partir. Il avait aussi proféré des menaces verbales envers la victime. Il été condamné avec une peine de un an de prison et devra payer une amende de Rs 10 000 pour agression.

Les délits ont été commis les 6 et 16 août 2017 à Grand-Rivière Nord-Ouest et Coromandel. Au moment des faits, l’accusé et la victime entretenaient une relation.

Le 6 août 2017, la victime s’était rendue chez l’accusé où elle a passé la nuit. Mais durant la nuit, une dispute a éclaté. Le soudeur a agressé sa maîtresse, l’a menacée avec une arme tranchante et l’a l’empêchée de se rendre au travail le lendemain en l’enchaînant au lit.

Le prévenu avait plaidé coupable et réclamé l’indulgence de la cour. Mais le tribunal n’a pas suivi. La cour estime que le délit est grave d’autant que le prévenu avait déjà été condamné pour homicide et agression. 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.