Menu


Politique

Un programme étonnant du PMSD


Rédigé par E. Moris le Mercredi 1 Mai 2019



Ce matin à Ébène, Xavier-Luc Duval a énuméré ce qu’on pourrait considérer comme le programme électoral du PMSD.

L’une des mesures les plus étonnantes, c’est la décriminalisation du cannabis. Les bleus ne se sont pas prononcés sur ce sujet jusque-là… du moins officiellement. Et ce mercredi, Xavier-Luc Duval a annoncé que le PMSD souhaite la dépénalisation du gandia.

Car, dit-il, c’est le seul moyen de stopper l’ampleur des drogues synthétiques. « Même le Texas cette semaine a décriminalisé le cannabis », a-t-il précisé. 

Le leader de l’opposition a aussi annoncé d’autres mesures. Par exemple, il veut la publication de toutes les listes de recrutement. Il n’est pas possible, a-t-il indiqué, qu’un ministre fasse embaucher au moins une dizaine de ses nièces.

Il souhaite aussi l’abolition du certificat de moralité. « Cela n’existe pas en Grande-Bretagne, sauf dans les cas des pédophiles et des crimes sexuels. Il n’est pas acceptable que vous commettiez une infraction et que vous payiez une amende mais qu’en même temps, vous soyez obligés de porter cette faute toute votre vie durant », a affirmé Xavier-Luc Duval. 

Il a aussi annoncé que le PMSD sera présent dans toutes les circonscriptions de l’île, y compris Rodrigues. Cependant, Xavier-Luc Duval a précisé que le PMSD aura un allié aux prochaines législatives, mais celui-ci devra partager la vision des bleus. 

Et évidemment, il a fait un bilan élogieux de sa prestation en tant que leader de l’opposition ainsi que celui de son parti depuis l’Indépendance. « Je suis un leader de l’opposition cogne-cogner et non koz-kozer », a-t-il souligné.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.