Menu


Faits Divers

Un policier accusé de violence conjugale


Rédigé par E. Moris le Jeudi 25 Avril 2019



On peut être policier et en même temps… se rendre coupable de violence envers son épouse.

C’est la conclusion à laquelle on peut arriver en prenant connaissance de la plainte déposée par une femme, qui occupe un poste important dans une entreprise, à l’égard de son époux de 50 ans, un membre des forces de l’ordre.

Cette habitante de Goodlands allègue avoir été agressée par son époux à leur domicile mercredi, à la suite d’une simple dispute. La femme, âgée de 44 ans, affirme que l’homme l’a menacée à l’aide d’un couteau et lui donné plusieurs coups au visage. Elle s’est rendue à l’hôpital pour des soins.

La police de Goodlands enquête. Le policier risque gros…


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.