Faits Divers

Un nouveau drame évité de peu : une voiture prend feu

Mercredi 13 Février 2019

La série noire continue sur les routes mauriciennes. Des incendies inexpliquées jusqu'à l'heure et à intervalles réguliers concernent plusieurs marques de voiture. L'appréhension et l'incompréhension, justifiées, s'installent chez les automobilistes.


L'incident s'est déroulé ce mercredi 13 février 2019 aux alentours de 15 heures, pas loin du cimetière du côté de Saint-Martin.

Une voiture de marque Volkswagen Passat a pris feu soudainement alors que le conducteur était au volant. Il a pu s’extraire sain et sauf du véhicule en feu sans se blesser. Les sapeurs-pompiers ont été mandés sur les lieux pour circonscrire le feu. 

L’origine de cet incendie de voiture n’est pas déterminée.

Plusieurs cas ont été rapportés dans la presse avec bien souvent des événements tragiques. 

Une voiture a pris feu le 4 février à Trois Bras. Aucun blessé à déplorer. L'incendie a été maîtrisé grâce au secours du public présent.  

A Port-Louis, lors d'un «test drive» au volant d’une Mini Cooper, un homme a vu le capot prendre feu alors qu'il souhaitait faire l’acquisition du véhicule. 

Muni d’un extincteur et avec l’aide des passants, il a pu maîtriser l’incendie. La police a ouvert une enquête. Les conclusions de l'enquête ne sont pas encore connues. 

Le 15 janvier dernier, quatre jeunes ont péri après l'incendie d'une voiture à Mapou. 

Le mercredi 30 janvier, Hemraz Nohur, 36 ans, était seul au volant de sa Mercedes, lorsqu’un feu s’est déclaré dans son véhicule, sur l’autoroute à hauteur de Mare d’Albert. Il est resté piéger sous l'emprise des flammes, malgré les tentatives des volontaires pour le secourir.

Rédigé par E. Moris le Mercredi 13 Février 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.