Politique

Un nouveau bench pour l’affaire de Rezistans ek Alternativ

Vendredi 11 Octobre 2019

En l’absence du Senior Puisne Judge Asraf Caunhye du pays, un nouveau full bench devra être constitué pour entendre l’affaire de Rezistans ek Alternativ.

C’est ce qu’a indiqué le chef juge ce matin, après avoir convoqué en urgence les parties concernées dans cette affaire. Elle concerne la plainte constitutionnelle de Rezistans ek Alternativ. 

Outre Eddy Balancy, étaient présents les juges Nirmala Devat, David Chan Kan Cheong, et Gaitree-Jugessur Manna. Il ne manquait qu’Asraf Caunhye, qui ne sera de retour au pays que le 28 octobre, alors que la décision de la cour suprême aura une incidence sur les dépôts de candidatures le 22 octobre.

Car suite à un décret présidentiel, les candidatures des membres de Rezistans seront invalidées s’ils ne déclinent pas leur appartenance ethnique. Et puisque l’affaire devant la Cour suprême concerne le même sujet… Ainsi, la cour suprême semble avoir agréé à la demande de Rezistans pour une audience rapide. 

Donc ce matin, le chef a indiqué que le Senior Puisne Judge Asraf Caunhye étant absent du pays, il y aura un problème pour écouter une telle affaire avant le 22 octobre, jour du Nomination Day.

Si Me Rex Stephen, représentant du mouvement de gauche, a insisté sur l’importance que l’affaire soit entendue le plus rapidement possible, l’avocate de l’État, Me Prameeta Chittoo, a indiqué que l’affaire concerne les élections de 2014 et n’aura aucune incidence sur les prochaines élections.

Mais compte tenu de la décision, il semble que la cour ait un autre avis. En tout cas, le nouveau full bench sera constitué lundi.

Rédigé par E. Moris le Vendredi 11 Octobre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.