Menu



Faits Divers

Un manifestant indien de Larsen & Toubro arrêté par la police


Rédigé par E. Moris le Samedi 14 Mars 2020



Des ouvriers indiens de la compagnie Larsen & Toubro ont protesté contre leurs conditions de vie ce matin. La manifestation a duré plusieurs heures.

Ces ouvriers ont tenu un rassemblement à Richelieu et à Coromandel. Ils déplorent notamment l’état des toilettes et de la salle de bains de leurs dortoirs. Ils soutiennent qu’ils n’ont pas d’eau pour se laver et que l’unique source d’eau potable, un puits, est assez éloignée de leurs dortoirs. 

Ces travailleurs en ont marre de ces conditions de vie. Mais la goutte d’eau qui a fait déborder le vase a été la qualité du riz qu’ils se sont vus servir. Ils soutiennent que cela ressemble davantage à du plastique. Ils ont ainsi fait comprendre que cette situation ne peut plus durer et qu’il était mieux pour eux de retourner dans leurs pays que de vivre dans de telles conditions. 

Si à Coromandel, la manifestation n’a pas affecté les opérations du Metro Express, en revanche, tel n’a pas été le cas à Richelieu où les ouvriers ont manifesté carrément sur les rails. D’ailleurs, une rame, avec des passagers à son bord, est restée bloquée pendant un certain temps.

Notons que la police était en force à ces deux endroits. Les policiers ont d’ailleurs procédé à une arrestation, celle d’un ouvrier considéré comme le chef de file. 

Du côté de Larsen & Toubro, l’on accuse une poignée d’ouvriers, dont le contrat devait bientôt expirer, d’être à l’origine des troubles.

Samedi 14 Mars 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.