Justice

Un maçon condamné pour rapports sexuels avec mineure

Vendredi 26 Juillet 2019

La cour intermédiaire a infligé 300 heures de travaux communautaires à un maçon.

Cet habitant de Grand-Bois, âgé de 22 ans, a été trouvé coupable d’avoir eu des rapports sexuels avec une mineure et de sodomie sur la jeune fille. La victime avait 15 ans en 2015, à l’époque des faits.

Il avait été condamné à deux ans de prison devant la cour intermédiaire. Mais la peine de prison a été commuée en 300 heures de travaux communautaires.

Le prévenu avait plaidé coupable sous la charge de rapports sexuels avec mineure, mais avait plaidé non coupable sous celle de sodomie. Les délits ont été commis le 9 novembre 2015 au domicile du jeune homme.

Rédigé par E. Moris le Vendredi 26 Juillet 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.