Faits Divers

Un journaliste interpellé et les images qu’il a enregistrées effacées

Mercredi 17 Octobre 2018

Marwan Dawood, journaliste de Sunday Times, se trouvait au bureau du CAB de Vacoas ce matin. C’est là que, chaque mercredi, le ministre Eddy Boissézon, qui détient le portefeuille de la Fonction publique, reçoit ses mandants.

Sauf qu’aujourd’hui cet exercice était plutôt tendu. Le journaliste a filmé la scène. Mais il a été aperçu par le service de sécurité du ministre.

Ces derniers ainsi que des policiers l’ont embarqué. Son portable a été saisi par les policiers. Il a été conduit au poste de Vacoas.

Il a par la suite été relâché, mais lorsque son portable lui a été rendu, il s’est aperçu que plusieurs images avaient été effacées.

Rédigé par E. Moris le Mercredi 17 Octobre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.