Justice

Un gynécologue interdit de pratique

Vendredi 14 Décembre 2018

Le couperet est tombé cette semaine. La cour suprême ayant rejeté son appel du jugement de la cour intermédiaire, le Dr Yusuf Boodoo est donc déclaré coupable d’homicide involontaire par négligence.

Le Medical Council a donc pris la décision d’enlever son nom du registre des professionnels de médecine pouvant pratiquer à Maurice.

Le gynécologue Boodoo avait été condamné à neuf mois de prison par la cour intermédiaire.

Les faits remontaient au 1er mai 2005. Le Dr Boodoo exerçait alors à l’hôpital Victoria, Candos, et avait pratiqué une césarienne sur une femme de 33 ans. Cette dernière avait commencé à saigner abondamment, avant de décéder.

L’enquête initiée par la suite, en se basant sur les conclusions de l’autopsie, avait conclu qu’il y avait eu de négligence de la part du médecin.

Rédigé par E. Moris le Vendredi 14 Décembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.