Menu



Société

Un expatrié indien arrêté et probablement poursuivi sous 81 actes d’accusation


Rédigé par E. Moris le Jeudi 1 Août 2019



C’est assez rare ! Le bureau du Directeur du directeur des poursuites publiques a recommandé que Megalingum Velu, un expatrié indien qui fait du business à Maurice, soit poursuivi sous 81 accusations.

Il a été arrêté par la Commission anticorruption et sera présenté en cour cet après-midi. Megalingum Velu a débarqué à Maurice en 2007 en tant qu’employé de la société Avant (Mauritius) Ltd. Il devait toucher un salaire de Rs 10 489.

Entretemps, il s’est essayé dans le secteur des affaires et menait un train de vie fastidieux. Il a alors fait l’objet de dénonciations en 2015. Et l’enquête initiée par la Commission anticorruption a révélé que l’Indien a épousé une Mauricienne en 2008, alors que c’était en infraction aux conditions attachées à son permis de travail.

Il a aussi fondé une entreprise, Tuna Tex Ltd, qui faisait fans dans le recrutement de travailleurs étrangers. Cela, alors qu’il n’avait aucun permis auprès du ministère du Travail.

Mais les accusations recommandées par le bureau du DPP concernent le blanchiment d’argent liées aux transactions bancaires, versements et retraits effectués par l’expatrié indien.

Jeudi 1 Août 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.