Menu



Société

Un déconfinement par phase qui laisse plus d'un perplexe


Rédigé par E. Moris le Mercredi 24 Mars 2021

Une nouvelle stratégie, et des règles inédites -contradictoires pour certains- qui offrent des angles d’attaque tout trouvés aux oppositions.



Si la présentation du plan de déconfinement à la Nation hier soir, par le Premier ministre est considérée comme ratée et brouillonne concernant le prolongement du confinement sanitaire jusqu'au 31 mars, le contenu laisse plus d'un perplexe.

Les salons de coiffure seront autorisés à rouvrir à partir du 31 mars prochain, cependant, les salons d’esthétique ne seront pas autorisés à rouvrir. Ce qui a rajouté encore plus d'incompréhension car certains salons de coiffure offrent des soins d’esthétique.

A vouloir faire du copier/coller avec ce qui se passe en France, les conseillers du Premier ministre devraient revoir leur copie et adapter des mesures en fonction de la réalité mauricienne.

Autre paradoxe, la foire est fermé mais le marché ouvert. Les Mauriciens n'auront pas accès à la plage alors que les centres commerciaux accueilleront de nouveau le public. En plein confinement, lors des funérailles, les familles endeuillées ont droit à dix personnes mais lors de la première phase de déconfinement, seul cinq personnes seront autorisées.

Travailler sur un nouveau plan pour prépare à la reprise économique, certes, encore faut-il qu'il soit cohérent.



Mercredi 24 Mars 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.