Menu


Faits Divers

Un cas de viol à Petite Rivière : la victime est son ex-concubine


Rédigé par E. Moris le Mercredi 13 Janvier 2021



Photo illustration
Photo illustration
Un homme de 37 ans, habitant Petite-Rivière, a comparu devant le tribunal de Bambous sous une accusation provisoire de viol. La victime est son ex-concubine de 23 ans.

Il nie les accusations portées contre lui. Il soutient qu’il y a eu rapports sexuels, mais qu’ils étaient consentants. La jeune femme, elle, soutient que le délit a été perpétré le 8 janvier. Mais ce n’est que le lundi 11 janvier que le présumé violeur a été interpellé.

L’homme a indiqué que c’est à la demande de la victime présumée qu’il s’est rendu chez elle et ont eu des rapports consentis. La jeune femme, elle, dit qu’ils sont séparés, qu’elle a rencontré un autre homme mais que son ancien compagnon la harcèle. Elle affirme aussi que ce n’est pas la première fois qu’il la force à avoir des rapports sexuels avec lui.

Le jour en question. Elle soutient qu’elle a envoyé un message à une amie mais s’est trompé de numéro. Quand son ancien compagnon a débarqué, une dispute a suivi. À la suite de quoi, il s’est emparé d’un couteau, l’a menacée, l’a trainée dans une chambre avant d’abuser d’elle


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.