Menu

Faits Divers

Un cas de double homicide à Mare la Chaux


Rédigé par E. Moris le Mardi 23 Août 2022



Amrit Beeharry n’a pas tué sa fille Asha avant de se donner la mort. Les deux auraient été assassinés. C’est désormais la piste que privilégie la police.

L’autopsie a démoli la thèse du meurtre suivi d’un suicide. Elle a confirmé qu’Asha Beeharry a bel et bien été tuée car décédée de l’entaille qu’elle avait autour du cou. Mais elle n’a pas confirmé qu’Amrit Beeharry est mort par pendaison. L’homme de 65 ans est décédé par exsanguination. Lui aussi portait une blessure au cou. Il se serait vidé de son sang. Si cette thèse est confirmée, cela signifie qu’il y a eu une mise en scène pour faire croire au suicide.

Rappelons que c’est dans la nuit de dimanche à lundi que le drame s’est joué. Mais ce n’est que vers 11 heures, lundi, que les deux corps ont été retrouvé. Le taximan de 65 ans était suspendu à une corde. Un couteau était par terre. Quant à Asha, 31 ans, son corps a été retrouvé dans une autre pièce. Notons que deux suspects ont déjà été interrogés. L’un a été autorisé à partir. Quant au second, un taximan de 27 ans, habitant Flacq, il est actuellement en détention.

Mardi 23 Août 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.