Menu


Justice

Un avoué dans de beaux draps pour un chèque sans provision


Rédigé par E. Moris le Mercredi 16 Septembre 2020



L’homme de loi est accusé d’avoir émis un chèque sans provision. Il a été dénoncé par un directeur de compagnie, qui soutient qu’il avait obtenu gain de cause dans un procès au civil en cour intermédiaire.

Le défendeur avait été sommé de lui payer Rs 82 500 fin 2017. Ce dernier a versé l’argent à l’avoué. Mais ce dernier a effectué un premier paiement à son client, soit un chèque de Rs 50 000. Il devait régler le reste dans quelques jours. Mais le directeur de compagnie, un habitant de Port-Louis, n’a pu toucher le chèque.

Depuis 2017, il a contacté l’avoué à plusieurs reprises et a obtenu en plusieurs occasions l’assurance qu’il allait recevoir l’argent. Mais las d’attendre, il a porté plainte mardi au poste de police des Casernes centrales. Il a remis une copie du chèque retourné à la police.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.