Menu

Sport

Un autre athlète mauricien épinglé pour dopage


Rédigé par E. Moris le Vendredi 5 Juillet 2019



Source: Photo profil FB Yannick Coret.
Source: Photo profil FB Yannick Coret.
L’haltérophile Yannick Coret a été rapatrié d’un stage en Chine pour avoir manqué un contrôle antidopage.

Décidément, les cas d’athlètes mauriciens épinglés  sont en hausse. Yannick Coret a pris l’avion jeudi et devrait débarquer à Plaisance cet après-midi. Il avait décroché trois médailles d’or aux JIOI de 2015 et était l’un de nos médaillés les plus certains.

Il concourt dans la catégorie des -73 kg. Mais il y a de fortes chances qu’il vive les prochains JIOI comme spectateur après ce qui s’est passé dimanche. Ce jour-là, il y a eu un contrôle antidopage inopiné. Les représentants de la firme Clearidium, déléguée par l’Agence mondiale antidopage pour superviser les contrôles en Chine, ont longtemps cherché à joindre Yannick Coret. Mais ce dernier n’était pas à son hôtel. Il n’est rentré que très tard.

C’est en tout cas ce qu’a souligné la Fédération mauricienne d’haltérophilie dans un communiqué émis hier. En même temps, Yannick Coret aurait enfreint la Charte de bonne conduite. Il a dû être rapatrié par la fédération et, surtout, il aura à fournir des explications une fois au pays.

Notons que 14 haltérophiles sont en stage au Tianjin Training Centre depuis fin mai en vue des JIOI 2019. Le stage devrait prendre fin vers le 9 juillet.

Vendredi 5 Juillet 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.