Menu



Politique

Un affidavit actuellement au cœur de la pétition électorale d’Adrien Duval


Rédigé par E. Moris le Mardi 19 Octobre 2021



Ce matin, toutes les parties concernées par la pétition électorale logée par Adrien Duval ont rendez-vous en cour pour prendre connaissance de la décision des juges Iqbal Maghooa et Gaitree Jagessur-Manna concernant l’admissibilité ou pas de l’affidavit de Marie Olivia Cassandra Evremont.

Cette dernière, qui est un agent du MMSD d’Éric Guimbeau, a juré un affidavit le 26 novembre 2019 dans lequel elle évoque une série d’incidents et d’anomalies lors du dépouillement des bulletins aux dernières élections. 

Ce matin en cour suprême, Adrien Duval, par le biais de son avocat, Me Jacques Panglose, a voulu faire admettre cet affidavit. Mais les avocats des diverses parties mises en cause, soit Mes Ivan Collendavelloo (pour les trois élus), Anwar Moollan (pour l’ESC) et Priya Varma (du SLO pour le bureau du commissaire électoral) ont objecté. 

Les juges Maghooa et Jagessur-Manna ont invité les avocats à débattre de la question. Ceux qui ont objecté soutiennent que le document est tout simplement inadmissible alors que Jacques Panglose a indiqué qu’il faut accepter le document et ensuite débattre de l’admissibilité ou pas de son contenu. C’est sur cet aspect que les juges Maghooa et Jagessur-Manna feront connaître leur décision ce mardi.

Mardi 19 Octobre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.