Economie

Un accord de pêche signé entre Maurice et l’Union européenne

Vendredi 16 Novembre 2018

Le thonier « Belle Rive » de l’armement Sapmer à quai à l’île Maurice. (Photo : Bruno Vaudour)
Le thonier « Belle Rive » de l’armement Sapmer à quai à l’île Maurice. (Photo : Bruno Vaudour)
Un accord bilatéral signé entre le gouvernement mauricien et l’Union Européenne, accorde l’autorisation à des navires-thoniers de pêche à la senne, à draguer les eaux territoriales mauriciennes et exploiter la zone économique exclusive pour pêcher notamment le thon. Leur prise seront vendue aux usines mauriciennes qui à leur tour exporteront ce thon mis en boîte vers l’Europe.

Cet accord aurait été motivé, selon le ministre Lutchmeenaraidoo, par le souci de surveiller nos mers et aussi d’assurer une gestion durable de nos ressources.

La rupture de l’approvisionnement dans les usines avait donné lieu à un moment de menaces de fermeture.

Le ministre des Affaires étrangères se félicite d’avoir trouvé une solution : la mise en place d’une plateforme d’échanges entre navires, l’industrie de transformation tant à Maurice qu’à Madagascar et aux Seychelles et les gouvernements respectifs.

Pour rappel, 2.700 pêcheurs professionnels vivent de leur passion à Maurice, avec une pêche traditionnelle à la palangrotte. Il y a une quinzaine d’années, on dénombrait 15.000 petits pêcheurs qui tiraient leurs lignes pour nourrir leur famille.

Lire également :

https://www.zinfos-moris.com/Negociation-pour-un-accord-de-peche-entre-Maurice-et-le-Japon_a889.html

https://www.zinfos-moris.com/Dossier-Les-Reunionnais-montent-au-creneau-face-a-l-accord-de-peche-Maurice-Japon_a1676.html

 

Rédigé par E. Moris le Vendredi 16 Novembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.