Menu

Société

Un Project Supervisor au National Computer Board arrêté puis libéré sous caution pour trafic d’influence


Rédigé par E. Moris le Mardi 22 Janvier 2019



Ashwin Raja Toolseeya, Project Supervisor au National Computer Board, a été arrêté par la Commission anticorruption hier.

Il lui est reproché d’infraction à la Prevention of Corruption Act, plus précisément les clauses concernant le trafic d’influence.

Il a été présenté devant le tribunal de district de Port-Louis durant la journée. Il aurait demandé un pot de vin pour favoriser un projet de formation informatique sous le programme ‘Sponsored and Experimental Training Programme’ du ministère des TIC.

La représentante d’une ONG et le responsable d’une société avaient présenté un projet de formation informatique en juin 2015.

Mais il fallait au préalable avoir le feu de la Mauritius Qualifications Authority. Comme celui-ci prenait du temps, Ashwin Raja Toolseeya aurait dit aux deux promoteurs de lui donner Rs 200 000 pour faire avancer le dossier.

Ashwin Raja Toolseeya a été libéré sous caution.

Mardi 22 Janvier 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.