Menu


Politique

Un Parlement réduit ou délocalisé parmi les options de reprise


Rédigé par E. Moris le Mercredi 22 Avril 2020



Des débats dans l’enceinte de l’Assemblée nationale mais avec un nombre de députés réduits !

C’est une des options sur lesquelles planche le gouvernement pour rouvrir la Chambre, comme l’y enjoint avec force l’opposition. Certes, ce sera du jamais-vu !

Chaque camp devra choisir quels sont les élus qui pourront venir aux séances, afin de garder la distanciation sociale. En tout cas, l’option sera abordée entre le Premier ministre, Pravind Jugnauth, et le leader de l'opposition, Arvin Boolell.

Ce sera probablement par téléphone ou alors au moyen d’une petite visite de monsieur Boolell au PMO. Il connaît bien le chemin désormais et pourrait s’y rendre les yeux fermés.

En même, le Ptr abordera aussi la question lors d’une réunion par visioconférence. Parmi les autres options, il y a aussi une délocalisation depuis l’actuel hémicycle vers le Sir Harilal Vaghjee Hall ou le centre de conférences Swami Vivekananda à Pailles ou encore le gymnase du complexe de Côte d'Or.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.