Menu



Société

Un Divali au goût amer pour les abonnés de la CWA


Rédigé par E. Moris le Dimanche 15 Novembre 2020



La fête de Divali, la plus importante dans l’hindouisme, commémore la victoire du bien sur le mal, de la vie sur la mort, de la lumière sur les ténèbres.

À l’occasion de cette fête, symboliquement marquée par l’illumination des habitations, nombreux sont les Mauriciens qui peinent à avoir de l’eau. Une interruption d'eau pour ces grands jours de fêtes qui passe mal.

Le début de l’été austral n’a pas drainé dans son sillage les pluies escomptées à l'île Maurice. L’eau devient une denrée rare, notamment dans le Sud-Ouest de l’île, avec des robinets qui sont alimentés de façon épisodique.

Les abonnés de la CWA ne savent plus à quels saint se vouer en attendant les camions-citernes qui sillonnent les localités affectées par ces coupures. Vendredi 13 novembre, las, les habitants du Morne, dans le sud-ouest de Maurice, ont bloqué la route à un camion transportant de l’eau dans le quartier, pour crier leur colère face à une distribution injuste du précieux liquide.

Des camions-citernes ravitaillent ainsi la population pour assurer l’essentiel et faire face à la situation préoccupante. Un ravitaillement en eau que les habitants jugent toutefois partial. Ces derniers prétendent que la distribution est faite à la tête du client.


 

Dimanche 15 Novembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.