Menu



Société

Trois-bras, Petit-Raffray : Coupures d'eau depuis 5 jours


Rédigé par E. Moris le Mercredi 21 Août 2019

Coupures d’eau, fourniture « irrégulière » en raison d’eau boueuse, fourniture d'eau interrompue, sécheresse...toutes les raisons ont été invoquées, mais le problème perdure et la situation devient ingérable et catastrophique dans certaines régions de l'île.



Malgré plusieurs plaintes auprès de la Central Water Authority, aucune mesure n’a été prise pour les habitants de Trois-bras et Petit-Raffray depuis plus de cinq jours.

Le quotidien est devenue un parcours du combattant pour s'approvisionner en eau potable. Faute d'eau courant, certains n'ont pu se rendre au travail et les tâches ménagères s'accumulent, sans compter l'hygiène de vie des enfants.

Les plaintes ne cessent d'augmenter avec les coupures d'eau, rappelant qu'il est urgent de tenir compte des revendications d'une population qui subit de plein fouet ses restrictions d'eau alors que les premières averses estivales ne sont attendues que vers la fin de janvier ou au début de février. 

Peut-être que le ministre Ivan Collendavelloo qui a fait un appel à la population pour éviter le gaspillage d’eau en affirmant «c’est vrai que c’est un don de Dieu mais il ne faut pas fâcher Dieu en gaspillant l’eau.» Et d'ajouter totalement inconscient du drame social qui se joue chaque jour dans le pays :  « Avec la dernière augmentation de l’eau qui a eu lieu en 2012, il est l’heure pour que le tarif de l’eau augmente. » aura une solution aussi farfelue face à la colère des habitants de la région.
 

Mercredi 21 Août 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.