Faits Divers

Triolet : L'agresseur qui a blessé un bébé de un an et demi à coups de sabre, retrouve la liberté conditionnelle

Mardi 14 Mai 2019

Photo illustration
Photo illustration
Lors d'une dispute familiale avec pour toile de fond un problème d'héritage, un bébé de un an et demi a été blessé au sabre.  

L'agression a eu lieu dimanche 12 mai à Triolet alors que Reshad Abdool Mahamoodally, le grand-père tenait sa petite fille de 15 mois dans les bras lorsque les faits se sont déroulés.  

Blessé et touché au bras droit, par son beau-frère en repoussant le sabre, le grand-père a été légèrement blessé. Le père qui est intervenue a également été touché au bras et qui a nécessité six points de suture.

La fillette a eu moins de chance, le sabre a touché sa gorge. Elle été hospitalisée pour une intervention chirurgicale et a pu quitter les soins intensifs.

Le présumé agresseur ainsi que sa fille ont été arrêtés. Ils ont comparu devant la Cour de Pamplemousses hier. Une charge provisoire d’agression avec préméditation a été retenue contre eux.

Ils ont pu retrouver la liberté conditionnelle après avoir fourni une caution de Rs. 3 000 chacun.

La mère de l'enfant travaille actuellement sur un bateau de croisière aux Etats-Unis.
 

Rédigé par E. Moris le Mardi 14 Mai 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.