Menu

Régions Océan Indien

Tribunal international du droit de la mer : Chagos mon amour…


Rédigé par E. Moris le Dimanche 7 Mai 2023



Bancoult attend toujours de pouvoir s’établir aux Chagos ! Il a réagi à la décision du Tribunal international du droit de la mer lors d’un point de presse mercredi. Olivier Bancoult, du Groupe Réfugiés Chagos, n’avait pas grand-chose à dire sur le sujet.

On le comprend ! Même des hommes de loi ont eu toutes les peines du monde à comprendre ce qui a été dit. Car le jugement découle de ce que les deux parties, soit Maurice et les Maldives, réclamaient dans leurs soumissions. Donc, sans lire des tonnes de documents, personne n’aurait rien compris.

Même Pravind Jugnauth a commis la bourde en évoquant une grande victoire alors qu’en fait c’est une toute toute toute petite victoire des Maldives. Même si Maurice, de la position de départ, est aussi gagnante dans l’affaire. Son territoire maritime est reconnu. Sa souveraineté aussi ! Crier une grande victoire, c’était un peu too much pour Pravind Jugnauth. À moins que ce ne soit la MBC qui s’est trompée… Mais revenons à Bancoult. Ce n’est pas le plus important pour lui. Ce qui l’intéresse, c’est de pouvoir retourner avec les siens sur les îles de l’archipel. Mais là aussi, ce n’est pas aussi simple. Il faut déjà une logistique et des infrastructures pour faire débarquer des machines dans une île pour rendre l’endroit habitable. Bon pour Maurice ! Mais ce n’est pas demain la veille que les Chagossiens pourront s’installer dans l’archipel.

Dimanche 7 Mai 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H