Menu

Société

Tribunal de Rose-Hill : Akil Bissessur attend que le DPP se prononce


Rédigé par E. Moris le Vendredi 16 Décembre 2022



Il est l'un des rares avocats qui se rend en cour non seulement pour défendre des prévenus mais aussi pour se défendre. Akil Bissessur a comparu devant le tribunal de Rose-Hill mercredi. Cela, pour une affaire le concernant directement.

En effet, il est accusé provisoirement de non-respect des clauses de l'ICT Act. Cela a trait à la photo d’un policier qu'il avait fait circuler sur sa page Facebook. Il demandait l'identité du policier qu'il accusait d'avoir brutalisé Dominique Seedeeal, alors son client. Me Akil Bissessur, qui assure sa propre défense, avait présenté une motion demandait la radiation de l’acte d’accusation provisoire. Il arguait qu'il n'y avait aucune preuve qu'il avait commis un quelconque délit. Mais mercredi, à l'appel de l'affaire devant la magistrate Pamela Veerabadran Mudaliar, la poursuite a demandé un renvoi, indiquant que le bureau du DPP doit se prononcer sur la question. L'affaire a donc été renvoyée au 31 janvier 2023. Me Bissessur avait été arrêté le 4 mai 2022. Il est défendu par un panel d'avocats.

Vendredi 16 Décembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H