Menu


Société

Trafic de drogue à l'île Maurice : un bilan sous forme d'échec pour éradiquer le fléau


Rédigé par E. Moris le Vendredi 26 Juin 2020



Photo illustration
Photo illustration
Pravind Jugnauth participait ce vendredi 26 juin, à la Journée internationale contre l’abus et le trafic illicite des drogues à Montagne Longue.

En ce qui concerne le trafic de drogue, le bilan est lourd. En énumérant les chiffres des saisies depuis 2015, c'est un aveu d'échec de son gouvernement. 
 
Selon le Premier ministre, en 2015, la valeur marchande de la drogue saisie était de Rs 248 millions, en 2016 : Rs 330 millions, en 2017 : Rs 2, 758 milliards et en 2019 : Rs 2,2 milliards.

Maurice : Nouvel itinéraire pour les narcos

Malgré un tonitruant "mo pou kass les reins bann trafiquants" lancé par le Premier ministre, les "barons de la drogue" ont de beaux jours devant eux et les enfants de la République, eux, continuent de plonger dans une lente et inexorable descente aux enfers. 

Rappelons qu'interrogé sur le fait qu’il n’y a pas eu d'arrestation concernant la saisie record de 95 kilos de cocaïne dans une tractopelle à Pailles. « Certaines enquêtes prennent plus de temps que d’autres », a-t-il indiqué, tout en précisant que le travail se fait. C'était le 16 septembre 2019.

 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.