Menu


Justice

Trafic de drogue : Un tatoueur retrouve la liberté conditionnelle après une caution de Rs 800 000


Rédigé par E. Moris le Dimanche 17 Mai 2020



Un tatoueur de profession arrêté avec Rs 3,8 millions d’héroïne retrouve la liberté conditionnelle.

Il a comparu devant la Bail and Remand Court vendredi 15 mai. Le magistrat Nirmal Meettook a rendu son jugement dans le cadre de sa demande de liberté conditionnelle de Frank Aubert. Elle lui a infligé Rs 3 millions de caution et une reconnaissance de dette de Rs 800 000.

Le magistrat Nirmal Meettook a considéré le fait qu’aucun relevé téléphonique n’a été obtenu ni le rapport d’Interpol sur cette affaire.

Pour rappel, le 18 mai 2019, une Malgache a été interceptée avec 256,28 grammes d’héroïne à l’aéroport. Elle avait dissimulé la drogue dans une radio se trouvant dans sa valise.

Le tatoueur Frank Aubert qui s’est présenté comme son contact local a été arrêté le 19 mai 2019 lors d’un exercice de controlled delivery à Pointe-aux-Piments. Il est représenté par Me Sanjeev Teeluckdharry.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.