Menu



Politique

Tout le monde tombe sur Obeegadoo, l'éternel remplaçant


Rédigé par E. Moris le Jeudi 11 Novembre 2021



Il croyait son heure venue… Elle l’était d’ailleurs. Il était Premier ministre suppléant durant plusieurs jours et il était Leader of the House au Parlement. Mais voilà que Steven Obeegadoo a été ramené brutalement sur terre.

Alors qu’à l’Assemblée nationale, le Premier ministre par intérim indiquait avec force et conviction, comme seul Steven sait le faire, que la situation sanitaire n’est pas chaotique dans les écoles et que les établissements scolaires allaient rester ouverts, ne voilà-t-il pas qu’il est contredit presque en direct par la ministre de l’Éducation. Leela Devi Dookun-Luchoomun a annoncé en direct la fermeture des établissements scolaires. 

Qu’est-il arrivé à Steven Obeegadoo ? N’était-il pas au courant ? Est-il le dindon de la farce (nous aurions pu être plus méchants) ? Il est évident que l’opposition s’en est donné à cœur joie. Ainsi, pour Arvin Boolell, sur la fermeture des écoles, Steven Obeegadoo « a été traité avec dédain par le PM ». Pour lui, cette annonce montre que le Premier ministre s’est adressé directement à la ministre de l’Éducation sans passer par son numéro 2, soit le PM suppléant. Arvin Boolell parle d’un manque de respect à l’égard de la personne qui assure la suppléance. Et Arvin Boolell d’enfoncer le clou. Le pauvre Steven Obeegadoo aurait dû exprimer son désaccord sur le traitement qu’il a reçu. 

Mais Arvin Boolell n’est pas le seul à évoquer le traitement cavalier infligé à Steven Obeegadoo. Il a rappelé que l’annonce de la ministre de l’Éducation a pris tout le monde de court, dont les parlementaires qui étaient à l’Assemblée nationale hier. Rappelons que c’est en réponse à une interpellation du député travailliste que Steven Obeegadoo a indiqué que la situation n’était pas chaotique dans le milieu scolaire. Et que les écoles resteront ouvertes. « Je ne comprends qu’un Premier ministre suppléant ne soit pas au courant d’un sujet d’une telle importance alors qu’il va faire une déclaration au Parlement », a déclaré Eshan Juman. 

 

Jeudi 11 Novembre 2021


1.Posté par Caro le 11/11/2021 12:42
Quelle pantomime!!!!!

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.