Menu


Politique

Tout laisse indiquer qu’on se dirige vers un boycott du discours-programme


Rédigé par E. Moris le Samedi 18 Janvier 2020



Après la déclaration de Paul Bérenger ce matin en conférence de presse, il est clair qu’on se dirige vers un boycott de la lecture du discours-programme par l’opposition.

« Il y a un consensus pour boycotter la lecture du discours-programme », a déclaré le leader du MMM, qui a cependant souligné que les élus des trois partis de l’opposition vont participer pleinement aux débats. 

Il a indiqué qu’il a parlé avec Navin Ramgoolam et Xavier-Luc Duval sur la question. Il a aussi déclaré avoir noté leur point de vue respectif exprimé dans les médias. D’où le fait que pour lui, le consensus est clair. 

Paul Bérenger a cependant indiqué, lors de ce qui était la toute première conférence de presse du MMM pour l’année 2020, que « certains voulaient boycotter et la lecture et les débats alors que d’autres voulaient participer aux deux ». Mais pour lui, boycotter la lecture et participer aux débats ne relèvent pas d’une quelconque contradiction. 

Le leader du MMM a aussi donné les raisons pour lesquelles la tendance est au boycott.

Il a parlé d’élections « qui étaient loin d’être free and fair », de l’utilisation de l’argent, du nombre d’électeurs n’ayant pu voter et du fait que le MSM est en train d’utiliser toutes sortes de « delaying tactics » pour retarder les travaux de la cour suprême sur les pétitions électorales.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.