Justice

Toujours pas de liberté conditionnelle à Javed Meetoo... pour l'instant

Mercredi 12 Juin 2019

Sa comparution, ce jeudi matin en cour de district de Port-Louis, avait trait à la deuxième accusation provisoire retenue contre lui dans le cadre des incidents survenus à Vallée des Prêtres, celle de « damaging property by band ».

Et dans ce cas aussi, Javed Meetoo n’a pas obtenu de remise en liberté conditionnelle… du  moins pour l’instant. Ce qui fait qu’il reste toujours en détention… en attendant que la magistrate se prononce demain.

La police avait objecté à sa demande de remise en liberté, indiquant que le prévenu pourrait interférer avec les témoins. Javed Meetoo a été reconduit à Alcatraz.

Comme annoncé par Zinfos Moris, une dizaine de personnes était dans le collimateur de la police pour avoir participé au rallye illégal. Ils ont été arrêtées ce mercredi 12 juin et ont été traduits devant la justice ce mercredi après-midi. La police a pu les retracer grâce aux images de certaines caméras de surveillance dans la région de Vallée-des-Prêtres.

Rédigé par E. Moris le Mercredi 12 Juin 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.