Menu

Politique

Toolsyraj Benydin nous rappelle à son bon souvenir


Rédigé par E. Moris le Mardi 16 Août 2022



On le croyait disparu. Mais Toolsyraj Benydin est bel et bien là. L’ancien PPS, dirigeant du Muvman Liberateur et aujourd’hui membre du conseil d’administration du Central Electricity Board, a pris la parole lors des célébrations des 40 ans de la carrière d’Alan Ganoo.

D’ailleurs, il est l’un des derniers Mohicans, c’est-à-dire qu’il représente un parti qui n’existe plus. « Le Muvman Liberater est loyal et sincère envers le gouvernement de Pravind Jugnauth », a-t-il déclaré au collège Keats, à Chemin Grenier, dimanche. Dans sa naïveté, Toolsyraj Benydin a, d’abord, commenté l’affaire de la lettre anonyme dans le cadre de l’affaire Ameenah Gurib-Fakim. Il a déclaré si la publication de cette lettre ne relèverait pas d’une stratégie visant à nuire au gouvernement. Car, a-t-il annoncé, le rapport de la commission d’enquête sur Ameenah Gurib-Fakim va bientôt rendre son rapport. Il a ajouté qu’il fait attendre la publication du document. Mais le Muvman Liberater ne fera pas faux bond à Pravind Jugnauth et son gouvernement.

Mardi 16 Août 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.