Menu



Justice

Thierry Henry ne peut prendre un volant pendant 8 mois


Rédigé par E. Moris le Jeudi 27 Août 2020



Il doit s’estimer heureux. Certes, ce sera handicapant de ne pas pouvoir conduire, du moins légalement, pendant les 8 prochains mois. Néanmoins, cette sanction et des amendes totalisant Rs 15 000 constituent une sentence clémente. Le fait même de ne pas avoir été trouvé coupable sous la charge d’homicide involontaire est un « cadeau du ciel » pour l’ancien député et PPS.

La sentence a été rendue ce matin en cour intermédiaire par le magistrat Sachin Boodhoo. Pour avoir refusé de soumettre un échantillon de sang ou encore d’urine à la police pour des analyses et pour conduite en état d'ivresse, Thierry Henry a écopé de deux amendes de Rs 5000 et Rs 10 000 respectivement.

L’ancien PPS a aussi été disqualifié de conduite pour tous types de véhicules pour une période de huit mois. Rappelons qu’il était poursuivi dans le cadre de l’accident mortel survenu à Bois Marchand en avril 2016. Sa voiture avait percuté mortellement Stephano André, un jeune homme de 24 ans.

Jeudi 27 Août 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.