Menu

Politique

Tenue des élections municipales : Nagalingum est resté sur sa faim


Rédigé par E. Moris le Jeudi 17 Novembre 2022



C'était un joli coup de pub ! Mais il n'y avait aucune chance que Pravind Jugnauth réponde à la question de Deven Nagalingum sur la tenue des élections municipales.

La date d'un scrutin est la prérogative du Premier ministre! C'est son joker ! Il peut attendre que ses troupes soient prêtes avant de décider d'organiser ces élections. C'est ce qui lui permet de prendre ses adversaires de vitesse. Est-ce que Pravind Jugnauth allait se priver d'un tel atout pour les beaux yeux de Deven Nagalingum? Évidemment que non.

Si la question avait été prise, il aurait déclaré que c'est sa prérogative et que les partis de l'opposition doivent patienter. Certes, les députés de l'opposition aurait crié « Capon » jusqu'à ce que le Speaker intervienne et passe à une autre question. Mais cela n'a pas eu lieu. Pravind Jugnauth a tout fait pour éviter d'avoir à répondre à la question. Il restera le Premier ministre qui aura répondu le moins de questions durant la Prime Minister's Question Time. On aura beau dire que ce n'est pas fair play. Mais le MSM n'en a cure. Le fair play n'a jamais fait partie de son ADN. La seule fois où il pourrait le tolérer c'est si dans une course de chevaux, il a broyé les deux pattes de son concurrent. Les Jugnauth pourraient même frapper sur une troisième patte avec un marteau avant d'accepter que les deux bêtes s'alignent pour le départ.

Jeudi 17 Novembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.