Menu



Société

Tempête sur le président du conseil de district de Rivière-Noire


Rédigé par E. Moris le Vendredi 13 Mars 2020



Steeve Magdeleine devra faire face à une motion de blâme. Son adjoint, Jean-Yves Dansant, aussi !

Le président du Conseil de district de Rivière-Noire devra s’attendre à de fortes houles pouvant déboucher sur sa destitution. La motion de blâme sera débattue lundi. Et, selon certaines sources, un fort courant au sein de la collectivité locale souhaite voir Véronique Leu-Govind, ancienne présidente du conseil, retrouver son fauteuil.

Steeve Magdeleine est accusé d’arrogance. Des reproches sont aussi portés contre lui concernant certaines décisions prises. Steeve Magdeleine, pour sa part, soutient que c’est « sa droiture » qui est à l’origine de la motion de blâme. Il soutient aussi qu’il n’est pas trempé dans des magouilles.

Vendredi 13 Mars 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.