Menu


Société

Taxi Grant Scheme : Bahadoor dit non au rabattement fiscal de Rs 100 000


Rédigé par E. Moris le Lundi 10 Février 2020



Il est étonnement opposé à la décision du gouvernement de permettre un rabattement fiscal de Rs 100 000 à ceux détenteurs d’une licence de taxi.

Raffick Bahadoor, président de la Taxi Proprietors’ Union, soutient que ce sont les petits copains du gouvernement qui vont bénéficier le plus de cette mesure et non les chauffeurs de taxis.

Rappelons que le Taxi Grant Scheme a été avalisé par le Conseil des ministres vendredi. Raffick Bahadoor souligne d’abord que pour bénéficier de cette mesure, le détenteur du permis doit d’abord acheter une voiture neuve ou seconde-main importée.

« Ce qui fait qu’il devra s’endetter », précise-t-il dans les médias. Et d’ajouter que 25% des 7 000 détenteurs du permis ont plusieurs véhicules et emploient des chauffeurs. « Ils seront les principaux bénéficiaires », précise Raffick Bahadoor. 5 500 taxis opèrent sur les différentes places alors que 1 500 sont basés devant les hôtels.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.