Menu

Société

[Système de drainage] Bobby Hurreeram: «Nou enn lékip ki dan laksion pa enn lekip palab»


Rédigé par E. Moris le Dimanche 2 Mai 2021



Le 17 Février dernier, alors que les habitants des alentours du lieu-dit Canal Anglais à Cité-Martial, Port-Louis, et dans les régions avoisinantes se plaignent depuis plusieurs années de problèmes liés aux inondations et aux accumulations d’eau, Bobby Hurreeram, ministre des Infrastructures publiques venu effectuer un constat sur le terrain, avait annoncé des travaux d’agrandissement du Canal Anglais d’ici le 30 novembre, un projet au coût de Rs 115 millions. 

Bobby Hurreeram: «Nou enn lékip ki dan laksion pa enn lekip palab»

Des propos qui portent à controverse. Depuis 2014, le régime des Jugnauth est au pouvoir, et force est de constater, à part des «palab» peu ou pas grand chose n'ont été fait pour améliorer la vie des citoyens. A chaque averses ou grains de pluies, ce sont des rues et maisons inondées. En témoigne les dernières inondations dans le Sud.

Notons que le Premier ministre, Pravind Jugnauth, n'a rien trouvé de mieux que d'affirmer le vendredi 30 avril, que les régions affectées par les inondations sont liées par le changement climatique. Ce qui n'est pas faux mais pas totalement vrai, oubliant que le laxisme des autorités dans ces régions y sont pour beaucoup.

Selon Pravind Jugnauth les régions où les drains ont été construits ont été épargnées. Il a promis une aide aux planteurs ainsi qu’aux familles qui ont été touchés par les inondations. Un budget de Rs 6 milliards seraient mis à la disposition du ministère des Infrastructures publiques pour l’amélioration et la construction de drains à travers le pays, ainsi qu'une aide aux planteurs et familles affectés à travers le Prime Minister’s Relief Fund.

Selon le Premier ministre, le gouvernement viendra en aide aux familles sinistrés à travers le Prime Minister’s Relief Fund. Pravind Jugnauth a également annoncé une enveloppe spéciale pour venir en aide à ceux dont les plantations ont été détruites afin de les aider à redémarrer leur activité.

Dimanche 2 Mai 2021


1.Posté par Caro le 02/05/2021 16:15
Ah ah ah quel connard

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.